Mai 2014


Une minute de silence
(Lecture)

Montréal

Shiva se réveille et elle se rend compte qu’elle a été endormie pendant trois ans. En ce moment-là, le monde autour d’elle a radicalement transformé. Ses amis et sa famille semblent différentes. Les étrangers agissent bizarrement. On est en 1980 et elle était endormie pendant la révolution islamique en Iran.

Pour les dix prochaines années, vouée à cette hybernation forcée, Shiva continue à s’endormir tout en se réveillant quelques année plus tard. Chaque fois qu’elle se réveille, il y est encore un nouveau changement, elle doit essayer de comprendre: l’affaire de son mari, la guerre avec l’Iraq, et une série de meurtres d’artistes dissidents. Une minute de silence raconte l’histoire d’une famille bouleversée par la crise personnelle et politique. L’un des jeux politiques les plus aimés des 30 dernières années en Iran, le drame primé de Mohammad Yaghoubi est une méditation surréaliste, poétique, et étonnamment comique sur l’histoire mouvementée de l’Iran.

Auteur: Mohammad Yaghobi
Mise en espace: Mehdi Goleij
Traduire en français: Liliane Anjo

Avec: Aki Yaghoobi, Mehrnaz Karan, Mohammad Karimian, Nikta sabouri, Omid Ajam Hasani, Mazyar Shahcheraghi, Fatemeh Dehghani

Graphiste: Neda Rad

10 mai 2014
centre Segal des arts de la scène, Montréal
11 mai 2014
Théâtre studio, Department of Théâtre, Université d’Ottawa